enfants et jeux en bois

Comment occuper ses enfants avec des jeux en bois à Grenoble ?

Il n’est pas nécessaire de rappeler que Grenoble est une ville magnifique d’un point de vue environnemental et ce, en partie grâce avec ses montagnes qui font le bonheur des adeptes des sports d’hiver. Mais malheureusement, comme toutes les villes elle se trouve parfois être sujette à des intempéries qui empêchent de profiter de ses sites extérieurs. C’est pourquoi il est également nécessaire de prévoir avoir de quoi s’occuper à la maison en cas de mauvais temps.

Aujourd’hui nous allons donc parler des jouets et plus précisément des jouets en bois. Ces derniers reviennent en effet de plus en plus à la mode et bien qu’il s’agisse en apparence d’un sujet un peu bateau, les bénéfices chez l’enfant d’un point de vue éducatif, moteur et cérébraux sont tous importants à bien comprendre pour choisir quels jouets acheter. Finalement, nous verrons comment faire en sorte d’intéresser un enfant avec ces mêmes jouets qui sont, à tort, parfois associés à l’ancien temps alors qu’ils restent encore tout à fait d’actualité.

Les différents types de jouets en bois

Avant d’entrer dans le vif du sujet il est important de bien cerner les principaux types de jouets en bois qu’on retrouve d’une manière générale afin de pouvoir analyser ensuite pour chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Voici donc dans les grandes lignes les jeux en bois qu’on retrouve le plus souvent et que vous pourrez pour la plupart retrouver en cliquant ici :

  • Train en bois
  • Cheval à bascule en bois
  • Bilboquet
  • Jeux de société en bois
  • Jeux de construction en bois (KAPLA, blocs de construction…)
  • Casse-têtes (puzzles, croix de charpentier…)
  • Maquette en bois

Tous ont l’avantages d’être résistants en comparaison des jouets en plastiques qui cassent facilement, mais également d’être unisexes ce qui permet de les transmettre de frère à sœur mais également de génération en génération. Il est donc possible de les garder plus longtemps et bien qu’ils soient généralement plus chers à l’achat que des jouets en plastique, leur durabilité sur le long terme compense largement ce petit surplus de coût à l’achat.

Jouets en bois
Jouets en bois

De plus, comme on peut le constater il en existe vraiment pour tous les âges. L’idéal est souvent de commencer avec des jouets d’encastrements, puis ensuite de fournir à l’enfant des puzzles de plus en plus complexes en allant vers des casse-têtes en trois dimensions en passant par le bilboquet et/ou le cheval à bascule en bois.

Finalement, beaucoup de ceux-ci ont déjà été mis en avant par Maria Montessori dans sa pédagogie qui porte son nom et ce n’est pas un hasard. La majeure partie d’entre eux possèdent de réels bénéfices éducatifs et n’ont pas uniquement un but récréatif. Voyons donc sans plus attendre quels sont-ils.

Avantages et inconvénients des jouets en bois

Motricité fine et coordination œil-main

Afin de travailler ces deux points essentiels chez un enfant ainsi que sa dextérité d’une manière générale, plusieurs choix s’offrent à vous. Premièrement, le puzzle reste et restera un indémodable car il est possible de l’adapter à tout âge. Il permettra à un enfant en bas âge de s’exercer à emboîter les pièces avec une suite d’essai-erreurs le faisant ainsi travailler sa motricité fine pour réussir, ou pas, à finaliser le dessin du puzzle. Bien qu’assez peu remis au goût du jour le bilboquet permet lui aussi de travailler la dextérité mais plus orienté agilité pure que motricité fine (agilité des doigts). Finalement, les maquettes ont elles un inconvénient majeur, elles restent inaccessibles avant un certain âge car trop fragiles. Mais une fois cet âge atteint elle sont d’excellents moyens de travailler sa minutie ainsi que sa patience dans une seconde mesure.

Fille et jouet en bois
Fille et jouet en bois

Mémoire de travail

Afin de travailler sa mémoire de travail qui, rappelons-le, est la mémoire à court terme, vous avez ici une catégorie de jeux en privilégier particulièrement : les casse-têtes. Qu’il s’agisse d’un puzzle ou d’un casse-tête en trois dimensions du style croix de charpentier (il en existe bien d’autres) ils permettront à un enfant de travailler en profondeur sa réflexion et sa mémoire pour pouvoir retenir les étapes nécessaires à la réalisation de ce celui-ci. De plus dans les casse-têtes en trois dimensions on retrouve également un travail de géométrie dans l’espace qui se fait naturellement en le manipulant. Néanmoins, tous les jouets avec une utilisation libre comme un cheval de bois ou bien un train en bois seront eux à laisser de côté si vous souhaitez faire travailler la mémoire à court terme chez un enfant.

Créativité

À l’inverse donc des jeux avec un objectif précis cités précédemment du type casse-tête, afin de travailler la créativité chez un enfant il est conseillé de lui mettre à disposition des jouets avec lesquels il est possible d’inventer des histoires. On retrouve donc dans cette catégorie les trains en bois mais aussi tout ce qui va être jeux de constructions du style KAPLA qui sont excellents pour permettre à un enfant de s’épanouir. Avec ces jeux on retrouve également le travail de géométrie dans l’espace qu’on avait chez les casse-têtes en bois en trois dimensions.

Comment intéresser un enfant aux différents types de jouets en bois ?

Comme nous venons de le voir, les jouets en bois sont quasiment tous très biens d’un point de vue éducatif. Néanmoins, faudrait-il encore que les enfants acceptent de jouer avec. Ce n’est en effet pas chose facile tant la concurrence est rude avec les jouets en plastique incarnant héros de fictions et les jouets électroniques de type console de jeux. Pour ainsi dire, si on veut pouvoir faire bénéficier les enfants des avantages sur le plan de la motricité et des capacités cognitives des jouets en bois il faut réussir à les intéresser.

Enfants avec jouets en bois
Enfants avec jouets en bois

Premièrement, cela va de soi mais il est important de ne pas imposer un jeux à un enfant, hormis bien sûr lors de ses toutes premières années. Même si les jouets en bois sont des objets éducatifs il ne faut pas oublier qu’ils restent avant tout des jouets et que l’objectif premier reste de pouvoir s’amuser avec. D’autant plus qu’aucun jouet en bois n’est “mauvais” à proprement parlé car tous permettent de travailler quelque chose en particulier.

Ensuite il est important d’encourager l’enfant et de le féliciter lorsqu’il arrive à atteindre l’objectif fixé (finir l’assemblage d’un circuit de train, réussir un casse-tête…). Le féliciter lui permettra de se sentir valoriser et de prendre de l’assurance. De plus le jouet prendra ainsi une certaine dimension de défi qu’il verra à accomplir et à relever, lui permettant ainsi de mettre tout en œuvre pour le finir et ainsi travailler pleinement ses capacités de réflexion et sa motricité.

Finalement, plus que d’encourager lorsque cela est possible il est important de partager le jeu. Bien que cela ne puisse pas tout le temps être fait, dans tout ce qui est jeux de société ou même réalisation d’un casse-tête il est important d’ajouter une dimension sociale au jouet. Cela permettra bien sûr d’ajouter un côté ludique mais permettra surtout à l’échelle de la famille de partager un bon moment, le tout bien sûr en faisant travailler son intellect.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.