sinao grenoble

Sinao, la start-up grenobloise maintient sa croissance

La start-up qui a vu le jour en 2015 n’était, à ses débuts, qu’une simple agence web. Depuis lors, les choses ont évolué et Sinao œuvre aujourd’hui aux côtés des entrepreneurs pour une meilleure gestion de leurs entreprises.

Présentation de Sinao par ses fondateurs

Située dans le village d’incubateur « by CA » à Grenoble, Sinao est une start-up qui a été fondée en avril 2015 par deux amis d’enfance : Quentin Rosados et Tao Gasinier. 

L’idée de départ était un logiciel de gestion que Quentin avait mis au point afin d’aider son père dans la gestion comptable de son entreprise artisanale. Ledit logiciel nommé Sinao est alors proposé à des clients privilégiés pour leur faciliter la gestion de leur entreprise. Il s’agit surtout de rendre la gestion plus agréable et connectée.

Contre toute attente, le logiciel rencontre un tel succès que les deux amis n’ont eu d’autre choix que de se consacrer à plein temps au développement de leur bijou. Ils passent ainsi toute l’année 2016 à améliorer les performances de Sinao. Deux ans plus tard, celui-ci est commercialisé et fait le bonheur des usagers. Ainsi et pour permettre de maintenir cette prouesse, le logiciel a donné son nom à la start-up.

Excellent allié du chef d’entreprise, Sinao est un pack tout-en-un. Il est à la fois un agenda, un carnet d’adresses, un portefeuille. Par ailleurs, il est conçu pour aider dans la tenue de la comptabilité. Il permet d’éditer et communiquer les factures sans risque d’erreur. En outre, il facilite la gestion des notes de frais, du personnel, des clients et fournisseurs, et aussi de regrouper les achats afin d’être en synergie avec la banque. 

Sinao va au-delà d’un simple outil de facturation ou de gestion comptable pour s’imposer comme un véritable programme de pilotage de l’entreprise. La start-up vient d’effectuer une levée de fond de 600 000 euros auprès du Crédit Agricole et des investisseurs privés. D’autre part, elle compte à son actif une clientèle variée qui comprend : des artisans, des startups, des TPE, des PME et des entreprises libérales. Avec une moyenne de 250 nouvelles inscriptions mensuelles, Sinao est une entreprise en pleine croissance.

1 réflexion au sujet de « Sinao, la start-up grenobloise maintient sa croissance »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.