japon

Comment organiser un séjour au Japon depuis Grenoble ?

Il est certain que Grenoble est une ville très agréable à vivre l’hiver avec sa belle vue montagneuse. Néanmoins, l’été il peut être tentant de vouloir changer d’air et comme beaucoup de français de se laisser aller à l’aventure au-delà des frontières nationales. Aujourd’hui nous vous proposons donc de prendre le cas du pays du Soleil levant qui est une destination qui attire de plus en plus de voyageurs et de touristes (plus de 31 millions en 2019). Nous vous indiquerons la marche à suivre pour organiser votre voyage là-bas en partant de Grenoble en revisitant ses sites culturels mais surtout en analysant tous les points cruciaux qu’il ne vous faudra pas négliger pour réussir votre voyage.

Que faut-il savoir avant de partir ?

Beaucoup de choses. En effet, le Japon est un pays qui est souvent vu comme l’autre bout du monde et le chemin pour s’y rendre n’est peut-être pas semé d’embuche, mais il est toutefois nécessaire de préparer son séjour comme il se doit pour ne pas avoir de problèmes une fois rendu sur place. Premièrement, nous vous proposons donc de passer en revue tout ce qui est important à savoir d’un point de vue organisation (dates, prix…) et nous verrons ensuite dans une seconde partie quels sont les sites touristiques et les activités à ne pas manquer.

Prix

Le prix est certainement un des facteurs premiers qui rebutent souvent les gens à se rendre sur l’archipel nippon. Cela est en effet compréhensible et il n’est pas utile de le cacher, un voyage au Japon coûte en effet très cher en comparaison d’un séjour dans un camping sur le territoire francophone.

Naturellement, le prix dépendra quand même beaucoup de vous. Êtes-vous plutôt du genre à vous débrouiller avec le minimum syndical et à vivre pour peu de moyen ou au contraire vous souhaitez louer un hôtel traditionnel pour profiter pleinement de la culture locale ? Êtes-vous un voyageur solitaire ou au contraire avez-vous une famille nombreuse ? Peut-être avez-vous même des amis qui pourront vous loger sur place afin de vous faire économiser l’hôtel ?

Tout cela est bien sûr à prendre en considération et il est difficile d’établir un prix tant celui-ci dépendra de votre situation. Néanmoins, à titre d’exemple pour un couple avec une famille de deux enfants il vous faudra compter environ 6500€ pour un séjour d’une semaine. Il est souvent recommandé d’y rester le plus longtemps possible (2 voire 3 semaines) car le billet d’avion à lui seul représente près de 50% du budget total.

Transport aérien vers Tokyo
Transport aérien vers Tokyo

Si vous souhaitez dresser votre budget personnel voici les points importants qu’il vous faudra prendre en compte :

  • avion
  • transport sur place
  • logement
  • nourriture
  • dépenses touristiques (musées, souvenirs, activités…)

Pour ce qui est de la réservation d’avion n’oubliez pas de toujours faire vos recherches en navigation privé (raccourcis : ctrl + shift + “n” sur PC et command + shift +”n” sur mac) sans quoi les sites de réservations mettront des cookies sur votre ordinateur afin d’augmenter le prix des billets des dates que souhaitez réserver. Finalement, afin de faire une simulation nous vous recommandons de vous rendre sur Kanpai où vous pourrez avoir une estimation personnalisée de votre budget.

Organisation

Le plus simple pour vous rendre au Japon, souvent à Tokyo, en partant de Grenoble reste de partir de l’aéroport de Grenoble où vous aurez généralement une, parfois deux, escales avant d’arrivée sur place. L’idéal reste de vous faire déposer à l’aéroport par des amis sans quoi vous pouvez éventuellement payer un Uber.

Pour ce qui est du logement que vous aurez à réserver sur place plusieurs choix s’offrent à vous :

  • chez des amis
  • location de maison (airbnb)
  • location d’hôtel
  • auberge de jeunesse
  • wwoofing (travail contre logement)

Tout comme le prix votre choix dépendra surtout de votre situation personnelle. Aucun choix n’est à proprement parlé meilleur qu’un autre, tous ont leurs avantages et leurs inconvénients et vous seul pourrez décider de ce qui vous attire le plus. Cependant, pour ce qui est du VISA vous avez jusqu’à 90 jours de résidence sans en avoir besoin ce qui donc laisse largement le temps de profiter d’un séjour classique de deux à trois semaines.

Maison traditionnelle japonaise
Maison traditionnelle japonaise

Néanmoins, il est important de savoir que les frais de santé sont assez coûteux au Japon alors nous vous recommandons de ne pas être malade ou alors de prendre au préalable une assurance maladie, ce qui bien sûr alourdira encore la note du voyage. Avant de partir nous vous recommandons également de passer voir votre banquier afin de relever le plafond de votre carte bancaire afin de ne pas vous retrouvez sans pouvoir retirer de liquide une fois sur place. Finalement, si vous comptez louer une voiture sur place il vous faudra au préalable faire traduire votre permis de conduire ce qui coûte environ 25€. Vous aurez sinon la possibilité de prendre un abonnement Japan Rail Pass afin de vous déplacer en train ce qui permet de visiter plus de chose en un temps réduit.

Dates

Comme pour la plupart des voyages, l’été reste la saison la plus intéressante d’un point de vue du temps et de la chaleur si vous souhaitez pouvoir profiter pleinement des sites extérieurs. Parmi ceux-ci les sanctuaires shintoïstes, les temples bouddhistes, les jardins zen et bien d’autres encore que nous vous présenterons en fin d’article.

Néanmoins, une deuxième période est très populaire d’un point de vue touristique au Japon et ce pour une bonne raison. Il s’agit de l’éclosion des cerisiers sakuras, cette période est appelée hanami. Chaque année elle se déroule à une date légèrement différente mais généralement les sakuras se trouvent en fleur du 20 mars au 20 avril. Énormément de visiteurs prennent la peine de choisir ces dates uniquement pour pouvoir profiter de la beauté de ces cerisiers. Attention cependant, leur éclosion se fait de manière successive du nord au sud de l’archipel et ainsi on peut avoir jusqu’à deux mois de différence en fonction de la longitude où vous serez. À vous donc de bien regarder cela au préalable. En revanche, pour une famille il est vrai que ces dates sont généralement moins faciles par rapport à l’été où l’on retrouve les grandes vacances.

Sakuras en fleurs
Sakuras en fleurs

Les règles que vous devrez respecter

Le Japon est un pays très respectueux de chacun et très poli, par conséquent vous vous devrez d’adopter ses règles de politesse ainsi que de savoir vivre une fois sur place. Voici donc les plus importantes que vous devez connaître :

  • ne pas fumer dans la rue
  • ne pas manger en marchant
  • ne pas toucher aux objets d’art dans le tokonoma (il s’agit d’un alcôve surélevé qui se trouve dans les maisons traditionnelle mais également quelquefois dans les maisons de thé ou les hôtels)
  • ne pas jouer à table avec ses baguettes, ni pointer quelqu’un du doigt avec et encore moins s’en servir en piquant ses aliments (cette pratique est exclusivement réservée aux rites funéraires)
  • passer sous les portes Torii lorsque vous visitez un sanctuaire shintoïste (elles délimitent le monde profane du monde sacré et les traditions veulent que tous passent dessous avant de pénétrer sur un sanctuaire)

Voici donc les principales règles locales à connaître pour pouvoir se balader au Japon de manière respectueuse. Cependant, il est également apprécié d’apprendre quelques expressions assez simples comme “merci”, “bonjour”, “c’était délicieux” afin de pouvoir communiquer un minimum avec les citoyens japonais. Finalement, il n’existe pas de différence frappante entre nos deux cultures, soyez attentif, regardez comment les gens se comportent et faites de même. À titre d’exemple, pour s’asseoir sur un coussin japonais (zabuton) une technique appelé seiza est utilisée, il s’agit là de quelque chose de simple que de s’asseoir correctement mais cela montre à votre hôte que vous êtes quelqu’un de bien élevé qui prend la peine de s’accoutumer au pays dans lequel il se trouve.

Les principaux sites touristiques japonais

Afin d’établir votre itinéraire de voyage il vous faudra donc prendre en compte les sites touristiques que vous voudrez visiter. Tant il en existe il est parfois assez difficile de se décider. En voici donc trois qu’il ne vous faudra surtout pas manquer car c’est seulement ici au Japon que vous pourrez en profiter.

Les châteaux de l’époque féodale

Douze châteaux fabriqués en bois sont encore debout sur l’archipel, bien que certains aient été rénovés ils restent encore au moins tout aussi impressionnants. Les plus connus restent le château d’Himeji ainsi que le château d’Osaka. Si vous deviez en choisir qu’un nous vous recommandons le château d’Osaka car en son sein vous trouverez de nombreux objets d’époque comme des armures de samouraïs. Cette visite est souvent appréciée par les parents pour son côté historique et l’architecture traditionnelle qu’on retrouve dans le château, mais elle plait également beaucoup aux jeunes enfants avec sa dimension médiévale qui plonge tout le monde au plus près de l’univers dans lequel ont évolués les samouraïs.

Château japonais
Château japonais

Les jardins zen

Reconnu à l’échelle mondiale pour le calme et le repos qu’ils inspirent, les jardins japonais sont assurément uniques au monde. Composés de lanternes en pierre, de sakuras, de petits ruisseaux et bien souvent de tapis de sable ils sont idéals pour pouvoir aller profiter du plein air en famille, ou même seul, afin de déguster un pique-nique fraîchement préparé. Rien qu’à Tokyo vous en trouverez déjà plus d’une vingtaine que vous pourrez aller visiter gratuitement ou bien pour quelques euros pour certains.

Les sanctuaires shintoïstes

Le shintoïsme est la religion la plus ancienne sur l’archipel nippon. Elle se trouve être tellement ancienne (bien avant JC) qu’il est actuellement impossible de définir ses origines précises. Ce qui est sûr c’est que bien des centaines d’années après elle continue d’être perpétuée sur le territoire japonais et ses près de 80 000 sanctuaires sont là pour témoigner de sa forte présence culturelle. Vous pourrez donc visiter de magnifiques temples tous équipés de portes Torii pour lesquelles il ne faudra pas oublier de passer dessous et vous découvrirez ainsi de près les racines les plus profondes de la culture nippone.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.